Guillaume DECARD/ Angélique FERNANDES-THOMANN, le rassemblement par l’exemple

Jeudi 9 mars à Fréjus et samedi 11 mars à Saint-Raphaël ont marqué le point de départ de la campagne électorale du candidat LR et de sa suppléante UDI.

L’inauguration des deux permanences a été l’occasion pour le candidat Les Républicains et sa suppléante Angélique FERNANDES-THOMANN (UDI) de démontrer que le rassemblement de la Droite et du Centre était une condition incontournable pour permettre une véritable alternance lors des prochaines échéances électorales, présidentielle et législatives.

Rappelant son parcours de militant engagé, ayant les deux pieds sur le terrain, Guillaume DECARD s’est présenté comme un candidat  proche de ses concitoyens, à leur écoute. Sa suppléante a expliqué son engagement dans cette campagne par sa volonté d’apporter son regard de citoyenne issue de la société civile, préoccupée par le redressement de notre pays, rappelant que c’est sur cette seule question que doit se concentrer le débat politique.

En présence de nombreuses personnalités politiques varoises (Liliane Boyer, maire du Muy, Josy Chambon, présidente de l’UDI Var, Emmanuel Bonnemain  représentant de l’UDI de la 5ème circonscription, élus des communes de Puget, des Adrets, de Bagnols) Guillaume DECARD a précisé le rythme et les contours qu’il entendait donner à la campagne législative dans la 5ème circonscription, regrettant la multiplication des candidatures « qui éparpillent inutilement les voix au premier tour ».

Pour ne pas donner les moyens au FN d’espérer faire main basse sur ce territoire mais aussi pour éviter la continuation en marche du Hollandisme, le duo a appelé à la mobilisation de chacun des présents venus en grand nombre soutenir cette candidature,  afin de permettre la victoire indispensable de la droite et du centre en juin prochain.