Lors des commissions organiques du Conseil Département des 7 et 8 février 2018 et plus particulièrement en commission solidarités, il a été présenté le rapport d’activités 2016 de la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Var MDPH.

 

La MDPH est le lieu unique d’accueil, d’information et d’accompagnement des personnes handicapées, enfants et adultes. Toutes les demandes d’aides, quel que soit l’organisme dont elles relèvent, transitent par la MDPH. La structure réunit les principaux acteurs concernés par l’aide aux personnes handicapées : État, partenaires institutionnels, associations… Le Département assure la tutelle administrative et financière de l’établissement. Le Président du Conseil départemental préside la commission exécutive qui se réunit deux fois par an. Le Département est aussi l’un des principaux financeurs de la MDPH aux côtés de l’État et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA).

 

La MDPH informe les personnes, instruit les demandes, évalue les besoins, aide à formaliser le projet de vie des personnes handicapées. Mais elle ne décide pas des aides qui relèvent de la seule Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées CDAPH.

 

La CDAPH prend les décisions en toute indépendance à la lumière des évaluations réalisées par la MDPH. La CDAPH réunit plus de membres que ceux de la MDPH : représentants du Département, des services et établissements publics de l’État (ARS, Académie, etc), des organismes de protection sociale (CAF, CPAM, etc), mais aussi des organisations syndicales, des experts, des représentants des personnes handicapées et de leurs familles désignés par les associations représentatives… La MDPH assure son secrétariat. Les droits ouverts par la CDAPH sont toujours mis en œuvre par d’autres institutions.

 

En 2016, plus de 80 demandes pour 1000 habitants, notre MDPH est classée au 3ème rang national.

 

  • Ainsi, 106 000 demandes ont été déposées soit une augmentation de 10% en moyenne par rapport à 2015 et 9% pour la prestation de compensation du handicap ;
  • 27 000 personnes ont été accueillis (+ 6% par rapport en 2015).

 

Le coût de la prestation de compensation du handicap, qui est à la charge du Département, est passé de 300 000 euros en 2006 à plus de de 36 millions d’euros en 2016.

 

Les évènements marquants en 2016 :

  • l’évolution des logiciels informatiques,
  • les délais d’instruction concernant les enfants : demandes stabilisées autour de 15 500 mais restent à un niveau très élevés,
  • modification des horaires au mois d’août : pour réussir à enregistrer dans un délai minimum tous les dossiers déposés.

A noter que les agents effectuent des permanences au sein de notre territoire à Fréjus le deuxième lundi de chaque mois.

 

A SAVOIR : Les demandes déposées auprès de la MDPH

ADULTES

  • Allocation aux adultes handicapés (AAH)

versée par la CAF

  • Prestation de compensation du handicap (PCH)

versée par le Département

  • Orientation en établissement médico-social et/ou service médico-social à domicile
  • Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) et orientations professionnelles
  • Cartes d’invalidité, de priorité, de stationnement (45 % des demandes) délivrées par le Préfet

ENFANTS

  • Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) versée par la CAF
  • Orientations scolaires, auxiliaires de vie scolaire, matériels pédagogiques • Transport scolaire (1% des demandes)

par le Département
• Prestation de compensation du handicap

(PCH), (6 % des demandes)

versée par le Département
• Orientation en établissement médico-social

et/ou service médico-social à domicile
• Cartes d’invalidité, de priorité, de stationnement

délivrées par le Préfet