En déplacement en Algérie, Emmanuel Macron a succombé aux chants des sirènes d’une partie de l’électorat « Français », en osant dire que « la colonisation était un crime contre l’humanité ».

Alors pourquoi s’arrêter en chemin et ne pas revenir à la conquête de l’Algérie par les Arabes au VIIe siècle. Tout cela n’a aucun sens.

L’histoire de France, c’est notre histoire commune, celle qui a construit et qui est le ciment de notre pacte républicain. Cette histoire est celle qui nous a forgé, façonné et éduqué. Alors je vous l’accorde, elle n’est peut être pas parfaite, mais c’est la nôtre et qui peut avoir la prétention ou se narguer d’être parfait ? Alors STOP aux propos qui insultent, déshonorent et culpabilisent les Français par le biais de notre histoire.

Il est si facile de juger, de revoir notre passé avec les connaissances, les évolutions et les informations que nous avons aujourd’hui avec cet esprit « Bobo ». Emmanuel Macron n’a pas et ne veut pas de programme pour mieux pouvoir ajuster sa parole d’évangile et diffuser ses messages mystiques.

Pour ma part, j’assume notre histoire, mon histoire, mais je préfère résolument me soucier du présent des Français. Je préfère encore plus imaginer et agir pour notre avenir.

Je suis fier de la France et fier d’être Français.

 

Guillaume DECARD.